Bouche et dents, Cheveux, Remèdes naturels, Visage

Les hydrolats : ces eaux florales à adopter

dessin hydrolats

Question choix ne vous en faites pas, il existe toute une panoplie d’hydrolats ! Adaptés à tous les types de peaux et pour de nombreuses utilisations.

Les hydrolats résultent d’une distillation de plantes à la vapeur d’eau. En fin de processus, on obtient une solution biphasée : l’huile essentielle flotte, elle est récupérée. L’eau restante n’est autre que l’hydrolat (ou eau florale). Il y a donc autant d’hydrolats que d’huiles essentielles.

 

Quels hydrolats choisir pour ma peau ? 

Il est important de le choisir en fonction de votre type de peau, mais également de vos éventuels problèmes de peau.

Selon votre type de peau :

  • peau normale : lavande, rose, fleur d’oranger, mélisse, tilleul, eau de bleuet
  • peau grasse : romarin à verbénone, menthe poivrée, tea-tree, lavande, thym
  • peau mixte : yuzu, hamamélis, lavande, menthe, romarin à verbénone
  • peau sèche : camomille, fleur d’oranger, hélichryse italienne, ylang-ylang, rose
  • peau mature : mélisse, hélichryse italienne, ylang-ylang, rose de Damas, ciste

et les petits problèmes :

  • imperfections (acné, points noirs…) : lavande, citron, pamplemousse, achillée millefeuille, menthe poivrée
  • peau sensible/rougeurs : camomille, eau de bleuet, hélichryse italienne, ciste, achillée millefeuille
  • teint terne : eau de bleuet, pamplemousse, menthe poivrée, géranium, tilleul

 

Les utilisations :

Les hydrolats peuvent servir de toniques, d’eau de rinçage après le démaquillage, en bain de bouche. On peut également les incorporer dans les recettes de cosmétiques maison, et même dans des boissons !

  • Les bains de bouche : menthe poivrée, tea-tree ou sariette de Provence.
  • Les déo fait maison : pamplemousse, sauge, menthe
  • Les yeux : eau de bleuet (en compresses), camomille
  • L’après-rasage : santal
  • Les soins des cheveux : cèdre de l’Atlas, ylang-ylang, tilleul, romarin à verbénone, ortie ( à approfondir selon le soin recherché : pellicules, chute des cheveux, embellir…)
  • En diffusion dans l’air ou sur le linge de maison
  • En cuisine : il faut juste limiter la consommation à une cuillère à soupe par jour et par personne.

 

Quelques précautions :

Quand vous achetez un hydrolat, seul le nom en latin de la plante + « water extract » doivent figurer sur l’étiquette, rien de plus !

Les eaux florales sont fragiles, après ouverture, il faut les conserver au réfrigérateur (cela apporte en plus un coup de fraîcheur sur la peau) et les consommer dans les 4 à 6 mois.

 

Où les trouver ?

Vous en trouverez en magasin bio, mais sur internet il y a souvent plus de choix. Voici quelques sites vendeurs : Slow-cosmétique, My CosmetikAroma-Zone

ET VOUS QUELS SONT VOS HYDROLATS PRÉFÉRÉS ?

 

Choisir son hydrolat en fonction de son type de peau

One Comment

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*