Corps

Tatouage : comment le soigner naturellement ?

Baume de soin tatouage : huile de coco + huile de calendula + beurre de cacao + cire d'abeille

Ça y est vous êtes tatoué, et il faut maintenant prendre soin de votre tatouage. Pour éviter de se tartiner de pommade contenant des ingrédients « cracra », voici une petite préparation home-made et naturelle qui vous aidera à cicatriser sans soucis.

 

Pour le lavage du tatouage

Inutile d’utiliser un nettoyant antiseptique vendu en pharmacie (comme conseillés par les  tatoueurs)ou un nettoyant spécial tatouage. Un savon saponifié à froid (libère de la  glycérine = hydratation) respecte le pH de la peau et nettoie en douceur. Souvent surgras, ce savon laissera un film protecteur sur votre peau. Après le lavage on passe au baume cicatrisant.

 

Recette du baume cicatrisant

Pour environ 100g de baume :

  • 55g d’huile végétale de coco
  • 10g de cire d’abeille ou cire végétale
  • 12g de beurre de cacao (en été) ou beurre de karité (en hiver)
  • 10g d’huile végétale de rose musquée (ou macérât huileux de calendula)
  • 10 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie (optionnel)

 

Pourquoi ces ingrédients ?

Le beurre de cacao crée un film protecteur et hydrate, l’huile de coco est antibactérienne, la cire d’abeille donne une meilleure texture au soin, l’huile de rose musquée est cicatrisante et régénérante. Pour un soin VEGAN, remplacez la cire d’abeille par de la cire de soja (non OGM bien-sur) ou de carnauba.

dessin cocodessin cire d'abeilledessin cacaodessin rose musquée

cliquez sur les images pour être redirigé vers les sites vendeurs

La préparation

  1. stérilisez le matériel de préparation et le pot, à l’eau bouillante ou à l’alcool.
  2. faire fondre au bain-marie (à feu doux) : le beurre de cacao, la cire, et les huiles végétale.
  3. une fois la préparation totalement fondue, retirer du feu. Ajouter l’huile essentielle à ce moment.
  4. il ne reste plus qu’à transférer la préparation dans votre pot et attendre que le baume refroidisse.

 

Comment l’utiliser ?

Ce baume s’utilise autant de fois que nécessaire pendant la première semaine (à chaque fois que la peau tiraille), puis deux/trois fois par jour pendant environ trois semaines, jusqu’à la fin de la cicatrisation.

J’utilise aussi ce baume sur mes lèvres, mes mains, les coudes et les genoux. Sur toutes les zones un peu sèche quoi !

Pour conserver au mieux votre soin, stockez-le à l’abri de la chaleur et de la lumière. Le produit pourra se conserver au moins six mois, si vous le conservez correctement et s’il a été préparé dans de bonnes conditions d’hygiène.

 

Petit remède express en cas de démangeaisons : Lorsque le tatouage commence à peler, c’est-à-dire au bout de 3 ou 4 jours, les démangeaisons apparaissent. Faites un cataplasme avec moitié de miel bio (cicatrisant) et moitié d’huile de coco. Ensuite, laisser poser quelques minutes (15 – 20) puis rincez, une fois séché remettez du baume. Le miel va apaiser les démangeaisons, et l’huile de coco va nourrir la peau en profondeur.

 

Saon SAF + cataplasme (miel + huile de coco) + baume tattoo (recette sur le blog)
Savon saponifier à froid –  La Savonnerie du Nouveau Monde

 

Le soin quotidien après cicatrisation

Hydratez le tatouage avec votre crème ou huile végétale (argan, avocat, coco) que vous utilisez habituellement pour le corps. Puis de temps en temps j’applique de l’aloe vera pour bien l’hydrater ! Mais à ne pas utiliser pendant la phase de cicatrisation, car l’aloe vera est trop cicatrisante pendant cette période.

 

Et vous, vous êtes tatoué(e)s ? comment soignez-vous vos tattoo ?

29 Comments

  1. jérémy

    Bonjour,

    Hormis le fait que certains produits ne sont pas toujours très clean, il y a aussi le coût souvent 😭
    Je vais tester la recette pour mon nouveau tatouage.
    Après cicatrisation et comme soin de tous les jours, est-ce que cette recette peut convenir où faut-il la modifier ? Avez vous une recette pour ça ?

    Après différente lecture, je vois aussi les produits suivants. Peut-être font-ils doublon…
    – cire de candelilla
    – macérât huileux d’arnica
    – HE de romarin
    – HE menthe poivrée
    Avez vous un avis la dessus ?

    Merci
    Jérémy

    Reply
    1. Hello,
      Oui même après cicatrisation de ton tattoo, tu peux utiliser ce baume, ou tout simplement du beurre de karité 🙂
      La cire de candelila peut toute à fait remplacer la cire d’abeille. Le macérât d’arnica à effectivement des propriétés cicatrisantes, mais pour cela je préfère le macérât de calendula.
      S’il s’agit de l’HE de romarin à Verbenone, oui elle est cicatrisante.
      A bientôt !

      Reply
  2. sandra

    Bonjour,

    Je vais bientot me faire tatouer, j’aurai aimer remplacer la bepanthen par un produit plus sain et naturel, ce baume semble être parfait.
    Peut il être utilisé juste après le tatouage?
    Autrement dit, est ce que je peux le donner à mon tatoueur pour qu’il l’applique juste après m’avoir tatouée plutôt qu.il applique de la bepanthen comme il le fait habituellement?

    Aussi, j’avais vu la marque Hustler Butter sur internet, ce baume peut il remplacer la crème de cette marque ?
    Merci et merci pour la super recette!

    Reply
  3. Brinette

    Bonjour Marie,
    Merci pour cette recette que je vais faire d’ici demain. Je me fais tatouer la semaine prochaine. J’ai déjà prit conscience de toutes ses crèmes un peu cra-cra depuis quelques années et je ne voulais pas mettre la fameuse Bepanthen que tous préconisent. Ma belle soeur à d’ailleurs fait une réaction allergique à cette crème recemment ce qui a renforcer mon idée que je ne mettrai pas ça sur moi. Je donnerai mon retour très vite 😉

    Reply
  4. Charlotte

    Merci pour ton article. J’esperais trouver des retours de personnes l’ayant déjà utilisé mais je ferai ma propre opinion la semaine prochaine.
    Petite question, je peux remplacer la cire d’abeille par de la cire de calendula? Ca m’eviterai de racheter, il ne me manque que ça
    Merci beaucoup

    Reply
    1. Merci à toi, alors je ne connais pas la cire de calendula mais il existe la cire de candelilla. Si c’est de cette cire que tu parle, c’est une cire assez dure, du coup met en un peu moins que ce que j’ai indiqué. Bien sûr c’est toujours mieux de faire avec ce que l’on a déjà 🙂
      Bonne journée !

      Reply
  5. Ju'

    Merci pour cette recette, et surtout pour la variante vegan ! Je ne connais pas la cire de soja sais-tu où on peut s’en procurer ? Penses-tu que ta recette peut faire office de baume à lèvres ? Je cherche désespérément une recette de baume à lèvre vegan…

    Reply
  6. Sympa l’article, je ne connaissais pas. J’ai plusieurs tatouages et j’ai toujours utilisé cica biafine sur ma peau ça a toujours bien cicatrisé et mes tatouages n’ont pas bougé. Le seul bémol est que certains ont un peu bavé car je ne les protégeait pas ses rayons UV
    Sabrina

    Reply
  7. Hello!

    Pour une tatouée comme moi, ton article m’a bien sur tapé à l’oeil !

    C’est une bonne idée de vouloir soigner et cicatriser naturellement son nouveau tatouage, après vu la liste des ingrédients, le travail de stérilisation etc .. je me demande si s’acheter des produits spéciales tattoo ne reviendrait pas au même ! Je pense surtout aux produits « Derm Ink », dont je n’ai entendu que du bien ..

    Enfin pour ceux qui préfèrent le traitement naturelle, c’est une très bonne astuce 🙂

    Bon we 🙂

    Reply
    1. Coucou !
      Oui certain préfère les produits tout fait, cependant Derm Ink n’est pas tout à fait clean. Je fais attention à ce que je met sur ma peau, donc je préfère me fabriquer ce petit baume qui ne contient que 4 ingrédients ^^
      La stérilisation ce n’est que 10 minutes dans de l’eau bouillante, rien de compliqué 🙂
      Merci et bon week end !

      Reply
  8. Coucou Marie,

    Merci pour cet article, je me suis fait tatoué il y a 1 an et mon tatouage a mal vieillit 🙁 , j’ai une peau assez sèche et atopique. Et je n’arrive pas à trouver de soin suffisamment nourrissant et naturel post tatouage. Je vais essayer ça très vite.
    Bisous 😉
    Diariata

    Reply
  9. Charlotte

    Bonjour,

    Votre article m’aide beaucoup à me guider pour les soins post cicatrisation de mon tatouage.
    Je trouve le mien assez terne alors qu’il n’est pas vieux (7 mois). Et je me demande si l’huile d’argan est suffisant pour l’hydratation de mon tatouage mais egalement de mon corps (j’ai une peau sèche et acnéique dans le dos et sur le torse) ?

    Reply
    1. Little Idea Author

      Bonjour 🙂

      Je suis super contente que mon article t’aide !
      Une fois qu’un tatouage est cicatrisé il est normal qu’il ternisse, car il est sous l’épiderme, ce qui créer un voile. Cela dépend aussi de la couleur de ta peau, si tu es un peu mate, le tatouage paraîtra moins foncé. N’oublie pas aussi de protéger ton tatouage du soleil.
      Pour ton tatouage et ton corps tu peux essayer l’huile d’avocat qui est idéal en cas de sèche. Sinon l’huile de jojoba convient également aux peaux sèches, et est très adaptée aux problèmes d’acné.

      Reply
  10. Lili

    Bonjour, super article, très difficile de trouver quelque chose sur les tattoos au naturel ! pour ma part, je me demandais si une crème pour le corps simple ou pour les mains Weleda de tous les jours pourrait convenir ? ayant la peau sensible, je n’aime pas trop innover ^^. merci d avance.

    Reply
    1. Little Idea Author

      Bonjour Lili 🙂 Merci beaucoup pour ton commentaire !
      Je pense que ça peux convenir, il faut quand même veiller à ce qu’elle soit assez nourrissante et cicatrisante. Tu peux toujours simplifier en utilisant uniquement un mélange d’huile de coco et de beurre de karité, qui n’agresseront pas ta peau sensible ^^
      Si ton tatouage te gratte tu peux essayer la recette minute au miel et à l’huile de coco 😉
      Bonne cicatrisation et à bientôt 🙂

      Reply
  11. tiffany

    Enfin je trouve mon bonheur !
    Je vais me faire tatouer en mai 2016 et je cherchais des soins naturels. Tu m’aide énormément!

    Ce que je prévoyais de faire c’était laver quotidiennement au savon de lait d’ânesse et hydrater avec de l’huile de Jojoba. Penses tu que ça irait?

    CCar mon tatoueur m’avait dit pas de savon je crois et pas de parfum ni d’alcool et il m’avait dit que le sanex était approprié.

    Reply
    1. Little Idea Author

      Coucou Tiffany 🙂
      Je suis heureuse que tu trouves des solutions dans cet article pour ton futur tattoo ! Pour le savon au lait d’ânesse c’est très bien, tu peux aussi utiliser un savon surgras saponifié à froid. L’hydrater avec de l’huile de jojoba c’est bien mais ça ne suffit pas, car c’est une huile qui pénètre très bien donc qui n’apporte pas assez de corps gras en surface pour protéger ton tatouage. Surtout au début ça tiraille un peu, donc il faut qu’il soit bien nourri, d’où l’utilité d’un baume.
      Ton tatoueur a raison, pas de parfum, ni d’alcool. Les tatoueurs conseillent souvent un savon ou gel douche ph neutre (la peau a un ph acide…), mais le sanex n’est pas très clean 😉

      A bientôt !

      Reply

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*